Les grands principes de la Posturologie:

Pour se tenir debout, l’homme doit lutter contre la gravité et continuellement rechercher le maintien de l’équilibre: c'est ce qu'on appelle la posture ( position particulière du corps)

Ce sont nos muscles, ligaments et chaines musculaires qui permettent notre maintien, notre attitude dans notre quotidien et aussi nos mouvements

Ainsi, notre corps doit sans cesse s"adapter son environnement en fonction des signaux extérieurs reçus par ses capteurs sensoriels situés principalement dans les pieds, la peau, les yeux, et la mâchoire.

Ces signaux sont transmis au cerveau qui, à son tour, envoie des messages aux diverses parties du corps afin que celui-ci « s’adapte » au fur et à mesure aux nouvelles situations.

Si l’information reçue par les capteurs n’est pas traitée correctement, la posture s’avérera inadaptée,

ce qui pourra entraîner des dysfonctionnements (troubles de l’équilibre, troubles musculosquelettiques...) et de ce fait des douleurs chroniques dans certaines parties du corps.

Les posturologues mettent donc particulièrement l’accent sur le rôle des pieds, des yeux et de l’occlusion des dents dans les problèmes reliés à la posture. 

COMMENT S’APERÇOIT-ON SI NOTRE POSTURE EST ÉQUILIBRÉE OU ADAPTATIVE ?


En général ce sont les douleurs qui peuvent l’indiquer, mais cela peut aussi être d’autres symptômes comme par ex. bruxisme (grincement de dents), manque de performance chez le sportif, entorse répétée, chute chez la personne âgée, arthrose.....

 

Rôle du pied dans la régulation posturale :

La peau de la plante du pied comporte des capteurs sensibles à des pressions de l’ordre du microgramme. Ils ont pour fonction d’informer le cerveau sur la nature du sol (dur, mou, régulier, accidenté…) et sur la position globale du corps dans l’espace. Ainsi, si les capteurs situés sous l’avant pied se trouvent comprimés, le cerveau analysera cette information comme une chute en avant et mobilisera les groupes musculaires adéquats pour revenir vers une position d’équilibre.

En réglant ces différents capteurs le corps va prendre une nouvelle dynamique posturale ce qui va stopper ou diminuer les problèmes liés à la posture adaptative.

Rôle du pied 

Le système de régulation posturale utilise des informations transmises par de nombreux capteurs situés sur tout le corps pour informer le cerveau de la nature de l’environnement et lui permettre d’adapter le travail de chaque muscle afin que la station debout ou la marche se fassent dans les meilleures conditions.
Un défaut de positionnement du pied (valgus, varus..) par exemple, va donc créer un déséquilibre et donc une modification de la posture (rotation des épaules, bascule du bassin…. )

Rôle du podologue dans le traitement postural :

 

L’objectif principal du podologue sera, après analyse minutieuse de la statique du patient ( trop en avant , trop à droite, bascule de bassin, tête inclinée ….) de lui redonner une position proche de la verticalité absolue pour éviter les compensations responsables de douleurs .


Cette reprogrammation posturale va se faire grâce au port de semelles dite « de posture ». Il s’agit d’orthèses plantaires réalisées sur mesure dont les éléments ne dépassent pas 3 mm d’épaisseur.
Elles agissent en stimulant les capteurs de pressions de la peau des pieds , sous lesquels elles sont placées, ordonnant au cerveau d’ajuster le tonus musculaire conformément aux stimulations reçues, de rééquilibrer les contractions et d'adopter ainsi une nouvelle posture équilibrée.


Toutefois une posture dite "parfaite" ne pourra être obtenue que lorsque les différentes "portes d'entree posturales"  qui composent le seront parfaitement fonctionnels et rééquilibrées .

C’est pourquoi il n’est pas rare qu’a l’issu de son examen clinique le podologue oriente son patient vers un ophtalmologiste, un dentiste ou un ostéopathe.

CONCRÈTEMENT
-La séance se déroule par un bilan postural, avec examen clinique complet ,
avec bilan de suivi et réajustement si nécessaire  , tous les 2 mois environ.

- reintegration des reflexes archaïques si besoin ( reflexes présents depuis la naissance étant à l'origine du développement moteur et donc de la posture et du mouvement) 

- A domicile: des exercices peuvent être donner à pratiquer à la maison ; ils vous seront montrés en cabinet.

Quand consulter?

  • douleurs aux pieds 

  • entorses à répétition 

  • troubles de l’équilibre , voire de chute (notamment chez la personne âgée), vertiges 

  • maux de dos, torticolis répétitifs , scolioses , douleurs de sciatique 

  • douleurs dans la colonne vertébrale

  • maux de tête,

  • fatigue chronique ou sensation de manque d’énergie.

  • déficit de la concentration, de la coordination, comme des maladresses ou manque de précision avec souvent baisse des performances sportives ou scolaires....

  • b-facebook
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now